Catégories
Accouchement

Les violences obstétricales

Les langues se délient et les femmes commencent à parler de plus en plus des violences qu’elles ont subies pendant leur accouchement. Mais savez-vous ce qu’est une violence obstétricale ?

BANALISATION

J’ai lu il y a quelques jours le récit glaçant d’une ⁣maman racontant les violences subies pendant son accouchement.

Son témoignage m’a énormément mise en colère car notre société banalise ce genre d’actes, notamment avec des émissions grand public comme Baby Boom. Il serait peut-être temps de tirer la sonnette d’alarme et d’en parler ouvertement.

Dans le récit de cette maman, on retrouve tous les éléments “classiques” d’un accouchement non respecté :

cascade d’interventions ⁣inutiles (poche des eaux percée, poussée dirigée).
✘ déshumanisation ⁣
✘ manque de respect⁣
✘ non-respect du consentement ⁣
✘ humiliation⁣
✘ violence
✘ sans parler des séquelles physiques, psychiques, émotionnelles et traumatiques pour cette maman.

Tout cela n’est pas normal !

Ce que beaucoup estiment encore comme des choses banales sont en réalités des violences obstétricales !

maternité, péridurale, contractions, violences obstétricales,

C’EST QUOI UNE VIOLENCE OBSTÉTRICALES ?

Marie Hélène Lahaye définit les violences comme “tout comportement, acte, omission ou abstention commis par le personnel de santé, qui n’est pas justifié médicalement et/ou qui est effectué sans le consentement libre et éclairé de la femme enceinte ou de la parturiente ».

Car en salle de naissance aussi vous avez des droits.

〝Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment〞

Article L1111-4 de la loi Kouchner

Accepteriez-vous que votre dentiste vous arrache une dent sans vous expliquer pourquoi ni vous demander votre consentement ? La réponse est sûrement non. Pour votre accouchement, c’est pareil !

Pour mon premier accouchement en 2003, je n’étais pas du tout informée sur les violences obstétricales. J’ai subi une épisiotomie inutile qui m’a fait souffrir pendant des années.

Sans parler de l’équipe médicale hautaine, qui ne prenait pas en compte ma douleur ni mes émotions.

J’ai été totalement ignorée et invisible alors que je vivais un des moments les plus intenses de ma vie.

Pendant de nombreuses années, j’ai pensé que mon accouchement était normal : mon enfant et moi allions bien, c’était donc le plus important. J’ai mis un couvercle sur mes émotions, je n’en ai parlé à personne et cela a entraîné une dépression postnatale pendant plusieurs semaines après la naissance de mon fils.

J’ai réellement pris conscience de ces violences que lors de ma formation de doula en 2017, soit 14 ans après.

C’est pourquoi, il me semble important d’informer les femmes sur les violences obstétricales pour les éviter au maximum.

COMMENT LES ÉVITER ?

Pendant la grossesse :

Renseignez-vous sur la maternité : taux d’épisiotomie, de césarienne, leur protocole (qui n’est pas au-dessus des lois, cela dit en passant). Vous trouverez des infos ici.

Sur vos droits (car oui, vous en avez !) et le respect du consentement.

➮ Faites un projet de naissance et en discuter avec l’équipe médicale afin de voir s’ils sont en accord avec vos souhaits/besoins/envies. Quelques exemples ici.

➮ Suivant le stade de votre grossesse, vous pouvez envisager de changer de maternité si celle choisie n’est pas en accord avec votre projet de naissance. ⁣Car toutes les maternités ne se ressemblent pas : certaines sont plus ou moins médicalisées, plus ou moins respectueuses de la physiologie.

naissance en maternité avec une doula
naissance en maternité

En salle de naissance :

Il y a certaines conditions à respecter et facile à mettre en place pour faciliter votre accouchement.

✔ intimité⁣ : faites-vous accompagner par une personne de confiance (conjoint, amie, accompagnante à la naissance). Évitez les vas-et-vient dans la salle, ne vous sentez pas observée.
✔ sécurité⁣ : vous pouvez faire votre “nid” en apportant des objets personnels qui vous rassurent. 
✔ chaleur⁣ : augmentez la température de la salle si besoin, bien vous couvrir pour éviter d’avoir froid. Pensez à amener des chaussettes toutes douces. 
✔ lumière tamisée⁣ : éteignez les néons ou fermez les volets en journée.
✔ respect⁣ : de votre corps, votre intimité, votre projet de naissance et de vos choix. 
✔ silence : demandez au personnel médical de chuchoter et de vous parler le moins possible. 
✔ non-communication⁣ : évitez de parler ou de répondre aux questions. Demandez que la communication passe par le biais de la personne qui vous accompagne.

accouchement, maternité, péridurale, futurs parents, accompagnante naissance, doula
Accouchement en maternité

POUR ALLER PLUS LOIN :

1- Téléchargez ici un ebook avec des conseils pour accoucher sereinement et plus rapidement.

👩‍💻 Préparer votre projet de naissance. Je vous aide à l’élaborer partout en France en rdv vidéo.

📞 Notre premier rdv téléphonique est gratuit et sans engagement. Prenez rdv ici.

🌏 Retrouvez tous mes services ici.

✎ Aviez-vous déjà entendu de violences obstétricales ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s