Catégories
Postnatal

Les difficultés maternelles

Les débuts avec un bébé peuvent parfois être compliqués : fatigue, mise en place de l’ allaitement, couple⁣… Mais cela reste encore très tabou d’en parler.

Rejoins la Team des futures mamans !

QU’EST-CE QU’UNE DIFFICULTÉS MATERNELLES ?

La difficulté maternelle vient révéler l’écart entre la maternité vécue et la conception que l’on en a. Elle souligne cruellement le contraste entre ce qu’une mère attend de sa grossesse et de la naissance de son enfant et de ce que ces évènements réveillent en elle. ❞

Extrait du site Maman Blues  » la difficulté maternelle »

Les préparations à l’accouchement existent, mais pas pour le postnatal. Pourtant, l’arrivée d’un bébé, même s’il est attendu et désiré, peut être difficile. Malheureusement, dans notre société actuelle, cela reste encore très tabou d’en parler.

Dans les films ou sur les réseaux sociaux, certaines mamans renvoient l’image inaccessible de la mère souriante, sereine, épanouie, qui cuisine des plats équilibrés et qui trouve même le temps de faire du sport pour entretenir son ventre plat, 2 semaines après son accouchement !

Comme si après l’accouchement, tout était beau, facile et inné⁣.

Alors bien sûr, pour certaines femmes le postnatal est idyllique. Mais pour de nombreuses jeunes mamans, c’est une période chaotique, où fatigue et montagnes russes émotionnelles s’entremêlent.

Difficile dans ces moments-là de ne pas culpabiliser quand on prend la réalité du postnatal en pleine figure.

Difficultés postnatales et maternelles
Les difficultés sont fréquentes après la naissance d’un bébé.

LE POSTNATAL EST PLUS DIFFICILE QUE L’ACCOUCHEMENT.

L’accouchement ne dure que quelques heures dans notre vie alors que le postnatal dure plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Et là, souvent, nos émotions sont mises à rudes épreuves.

Car avoir un bébé, c’est :

  • revoir son mode de vie entièrement et repousser les limites de sa fatigue.
  • se remettre physiquement de l’accouchement,
  • s’entendre dire ce que l’on doit faire ou ne pas faire, comme si tout le monde était mieux placé que nous pour s’occuper de notre bébé,
  • être submergé d’injonctions ou de conseils (et pas forcément les bons) : « ne le porte pas trop », « laisse le pleurer », « moi tu sais je ne faisais pas comme ça », « tu es sûre que c’est bon pour lui ? ».
  • se remettre constamment en questions, faire de son mieux et douter parfois. ⁣⁣⁣⁣⁣
  • douter de soi et de ses compétences. (surtout pour un premier enfant).

N’oubliez pas que vous et le papa restez les personnes les plus qualifiées pour s’occuper de VOTRE bébé !

fatigue, manque de soutien postnatal
La fatigue est souvent le plus difficile à gérer après la naissance. Photo© bumpdated

ANTICIPEZ VOTRE POSTNATAL :

1-Informez-vous.

Lorsque je rencontre des futurs parents pour la première fois, ils sont généralement très concentrés sur l’accouchement. Lorsque nous parlons de l’après, très souvent, ils me disent « on verra bien le moment venu ».

Combien de temps à l’avance préparons des vacances ou un voyage ? Hébergement, loisirs, budget, trajet, tout est planifié et anticipé des semaines voire des mois à l’avance.

L’arrivée de votre bébé ne nécessite-t-elle pas autant voire davantage de préparation et d’organisation qu’un voyage ?

⁣⁣Quand votre bébé sera là, vous n’aurez plus le temps ni l’énergie de débattre sur les avantages ou inconvénients du cododo ou l’allaitement. Pendant la grossesse, en revanche, vous aurez tout le temps nécessaire pour lire, vous renseigner et en discuter avec votre conjoint.e.

C’est pourquoi, il est important de vous interroger sur vos souhaits et vos besoins concernant vos débuts avec votre bébé :

  • allaitement,
  • cododo,
  • portage,
  • partage des tâches…

2- Renseignez-vous.

Il existe de très bons livres sur le postnatal et l’allaitement, comme le Mois d’Or ou le 4ème trimestre de grossesse.⁣⁣⁣ Même si vous ne savez pas à l’avance comment vont se passer les débuts avec votre bébé, en avoir un aperçu peut vous permettre de ne pas vous sentir seule et démunie si vous rencontrez des difficultés après la naissance de votre bébé.

3- Préparez votre retour à la maison.

Réfléchissez et mettez en place des solutions concrètes et utiles pour vous faciliter le quotidien :

  • conseillère en lactation pour la mise en place de votre allaitement,
  • personne relai, pour vous soulager si vous êtes fatiguée,
  • aide ménagère pour vous alléger le quotidien et profiter de votre bébé,
  • service de livraison de courses, pour éviter les sorties inutiles,
  • doula postnatale, pour vous guider au quotidien avec votre bébé.

Vous n’en aurez peut-être pas besoin, mais si c’est le cas, vous serez contente d’avoir déjà toutes les coordonnées sous la main. Vous pouvez noter toutes ces idées sur votre projet de naissance.

femme enceinte, postnatal
Préparez votre postnatal comme vous préparez votre accouchement.

NE RESTEZ PAS SEULE APRÈS LA NAISSANCE

1- Entourez-vous.

Vous aurez besoin de personnes qui vous encouragent, vous rassurent et vous écoutent sans jugement ni conseil. Il est important de vous entourer de personnes bienveillantes en accord avec vos valeurs, y compris les professionnels de santé :

  • sage-femme,
  • pédiatre,
  • médecin,
  • conseillère en lactation,
  • doula postnatale (même si elle ne vous a pas accompagnée pendant la grossesse).

De nombreux professionnels de la santé ne sont pas (ou très peu) formés à l’allaitement ou bien leurs informations ne sont pas à jour. À la maternité, vous pouvez encore entendre des « conseils » qui ne sont plus d’actualité et qui peuvent vous mettre en difficulté.

2- Rencontrez d’autres mamans.

En participant par exemple à une réunion d’informations sur l’allaitement pour avoir du soutien et les bonnes informations. Il existe La Leche League France ou Galactée pour l’allaitement maternel sur Lyon. Cela vous permettra également d’échanger sur vos difficultés et vous rendre compte que vous n’êtes pas toute seule.

Sur Lyon, j’ai créé l’association Ma bulle de naissance pour les futures et nouvelles mamans. Grâce aux Cafés-Rencontre gratuits, vous pouvez créer du lien avec d’autres mamans, discuter des débuts avec bébé et partager vos bons plans. Toujours dans la bienveillance et le respect de vos choix.

3- Demandez de l’aide.

« Il faut tout un village pour élever un enfant »

Malheureusement, dans notre société, nous sommes plus habitués à l’individualisme qu’a l’entraide. Les nouveaux parents sont souvent isolés de leur famille et s’imaginent devoir tout gérer seuls : bébé, maison, travail…

C’est pourquoi, il est important de demander de l’aide dès que vous en ressentez le besoin (fatigue, épuisement, solitude…).

  • famille,
  • amie,
  • voisine,
  • doula postnatale
  • association de mamans (Maman Blues par exemple).

De nombreuse personnes seraient heureuses de pouvoir vous relayer (à conditions qu’elles respectent vos choix et vous soutiennent).

dépression postnatale, difficultés, maman, soutien postnatal

👩‍💻 Je peux vous aider à anticiper votre postnatal en réfléchissant à vos besoins et en trouvant des solutions concrètes (partout en France en visioconférence).

🐣 Après la naissance de votre bébé, je peux vous aider dans le quotidien (repas, ménage, allaitement…) sur Lyon et alentours. Retrouvez tous mes services et mon accompagnement personnalisé sur mon site.

📞 Notre premier rendez-vous téléphonique est gratuit et sans engagement. Prenez rdv en ligne ici.

Et vous, avez-vous déjà organisé votre postnatal ?


Important : Toutes les informations et conseils sur ce blog ne remplace en aucun cas le suivi médical ni les préparations à l’accouchement et s’appliquent uniquement si ton accouchement se déroule bien et qu’il n’y a aucune pathologie ou urgence médicale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s