Catégories
Postnatal

Le 4ème trimestre de grossesse.

Le postpartum peut être déroutant pour certaines femmes. Il est important d’en parler pour faire tomber les tabous et y être mieux préparée.

💪🏻 Rejoins gratuitement la Team des futures mamans !

#MONPOSTPARTUM


⁣C’est LE hashtag du moment qui éveille les consciences suite à la censure d’une publicité jugée trop réaliste :

« Il s’agit d’une séquence de pub de la marque Frida Mom, qui commercialise une gamme de produits de soins pour la période post-accouchement. Aussi la marque a-t-elle opté pour une scène plutôt réaliste où l’on découvre une jeune maman qui doit se lever pour aller aux toilettes et changer sa protection hygiénique au beau milieu de la nuit, alors que son nouveau-né pleure.

Seulement voilà, la jeune maman, qui marche avec difficulté, porte une culotte en filet et une grosse protection hygiénique, et effectue un rinçage de ses points de suture d’épisiotomie. Bref, c’est une femme qui vient d’accoucher ! » (source Parents.fr).

Et oui, le postpartum n’est pas toujours glamour et agréable.

Il me semble important d’informer les femmes sur ce qui va se passer dans leur corps après l’accouchement. Mais informer ne veut pas dire faire peur. Car chaque femme et chaque accouchement est unique.

Informer permet avant tout d’anticiper, de chercher des solutions et des alternatives. Cela permet de cheminer à votre rythme, en sachant que vous n’êtes pas la seule à éprouver tout cela.

CELA RESSEMBLE À QUOI EN VRAI LE POST-ACCOUCHEMENT ?

Selon chaque femme, selon chaque accouchement, cela peut-être :

  • des douleurs abdominales plus ou moins intenses,
  • des pertes de sang plus ou moins importantes (lochies),
  • des contractions pour que l’utérus se remette en place (tranchées),
  • des seins tendus à bloc (montée de lait) et qui coulent,
  • des cicatrices (d’épisiotomie ou de césarienne),
  • la peau du ventre détendue, fripée ou avec des vergetures,
  • la perte des cheveux,
  • les montagnes russes émotionnelles,
  • les hormones en dents de scie,
  • des larmes, ⁣⁣
  • de la fatigue,
  • un sentiment de vide.

Mais pas forcément !

CELA DÉPEND DE CHAQUE FEMME.

Et de chaque accouchement car tu es unique. Tu n’auras peut-être pas tout en même temps ou peut-être que n’aura rien de tout cela. Par exemple, j’ai 3 enfants et aucune tranchée alors que j’ai toujours entendu dire qu’elles étaient plus douloureuses plus on avait d’enfants….

Il est surtout important d’en parler et de connaître ces petits désagréments pour ne pas te sentir seule et démunie face à ton nouveau corps.

Ce corps qui aura mis ton bébé au monde mais que tu peux ne pas aimer tout de suite. Laisse-toi le temps de le découvrir, l’appréhender et de te remettre de vos émotions.

Prends soin de toi, sois douce et indulgente avec ton et avec ton corps. ⁣

LE QUATRIÈME TRIMESTRE DE GROSSESSE.

Notre société veut nous faire croire qu’après l’accouchement, on retrouve instantanément notre corps et notre énergie d’avant. Alors si pour certaines femmes c’est vrai, pour la plupart il faut des semaines voire des mois pour apprivoiser leur nouveau corps.

Il faudra plusieurs semaines à ton corps pour « déconstruire » ce qu’il a mis plusieurs mois à construire.

Dans son livre « Le 4ème trimestre de grossesse, Ingrid Bayot nomme cette période de transition la « dégestation « :

La dégestation est un des chantiers majeurs du quatrième trimestre. Si construire demande du temps et de l’énergie, déconstruire en demande également. Quiconque a déjà abattu un mur dans sa maison en sait quelque chose. Ainsi, la dégestation demande du repos, de l’attention, des soins…

Ingrid Bayot

Pour faire simple (car son livre est riche en chiffres et en comparaison), voici une synthèse que je montre aux (futurs) parents lorsque nous abordons le postnatal.

Cela fait prendre conscience des modifications et des changements qui s’opèrent dans le corps de la femme pendant la gestation.

Mais surtout, cela met en évidence le besoin de laisser le temps à notre corps pour retrouver ses fonctions « normales ».

postpartum, allaitement, 4eme trimestre de grossesse
postpartum, allaitement, 4eme trimestre de grossesse

Quand on sait qu’en cas d’allaitement ton corps produit 1 litre de lait par jour, cela veut dire qu’en 2/3 mois, tu auras produit ton propre poids en lait !

Ça force le respect et la bienveillance envers ton corps quand même, non ?

COMMENT TE PREPARER ?

1- Prépare ton projet de naissance afin de réfléchir également à tes choix après la naissance. Je t’aide à l’élaborer ton projet de naissance partout en France en rdv vidéo.

2 -Renseignez-vous sur la période postnatale

3 – Participe à un atelier collectif en ligne afin d’avoir toutes les infos pour être prête.


Important : Toutes les informations et conseils sur ce blog ne remplace en aucun cas le suivi médical ni les préparations à l’accouchement et s’appliquent uniquement si ton accouchement se déroule bien et qu’il n’y a aucune pathologie ou urgence médicale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s